Carfree change d'adresse, cliquez ici pour accéder au nouveau site

Carfree.fr

carfree.fr

La vie sans voiture(s)

Concours de la plus belle bouse 2010

concours-la-plus-belle-bouse

Une voiture garée sur un passage piéton, sur une bande cyclable ? Elle vous empêche de passer avec votre remorque à vélo ? Dégainez votre PV ! Vendredi 30 Avril entre 12h et 14h, l’ADTC (association pour le développement des transports en commun, voies cyclables et piétonnes de la région grenobloise) et le p’Tit véLo remettront à un malencontreux propriétaire de voiture mal garée le trophée de la plus belle bouse 2010. Et il est moche ce trophée !
Lire la suite »

Des PV comme des vrais

vrai-pv

Suite à de nombreuses remarques d’usagers du vélo sur Limoges, nous avons décidé d’établir de faux PV pour les automobilistes qui dénigreraient l’un des transports doux les moins polluant en CO2. Lire la suite »

Nos comportements face aux différents modes de transport

modalshift

Tous ceux qui voyagent plus vite que les autres énervent et agacent. On est prêt à tout pour dénoncer leurs comportements, pour mettre un terme à leur présence, ou plus radicalement pour leur dire qu’ils ont bien mérité quand ils sont victimes de leurs moyens de locomotion. Lire la suite »

Publicité: les constructeurs automobiles se moquent de nous !

Peugeot fleurs
“Le choix des signes ou des termes utilisés dans la publicité, ainsi que des couleurs qui pourraient y être associées, ne doit pas suggérer des vertus écologiques que le produit ne posséderait pas” (art. 2-12 des recommandations écologiques du BVP). SANS COMMENTAIRE.

Publicité: les constructeurs automobiles se moquent de nous !

Publicité : les marques automobiles abusent
L’écologie sert d’alibi à la publicité

Lire la suite »

Actions contre les voitures mal garées

Actions contre les voitures mal garées

Les voitures posent un grave problème d’incivisme au sein de nos villes. Elles sont comme les crottes de pigeons, elles s’installent partout sans faire de détail: pistes et bandes cyclables, couloirs bus, trottoirs, passages piétons, places handicapés, etc.

Par leur comportement irresponsable, les automobilistes indélicats transforment la ville en un véritable enfer (pavé de mauvaises intentions…) pour les cyclistes, les handicapés, les piétons, les poussettes, bref, tous les « usagers fragiles » de l’espace public qui pourtant ne polluent pas, n’occupent pas d’espace, ne font pas de bruit et ne consomment pas d’énergie fossile non renouvelable!

Ces automobilistes considèrent en effet que l’espace public appartient à leur voiture! Car, à quoi sert une voiture d’une tonne de métal à l’arrêt (occupant environ 10 m²) sur un endroit génant où pourraient circuler, s’arrêter, discuter des piétons ou des cyclistes?

Face à ce problème de société, et devant la tolérance inacceptable des forces de l’ordre, certains ont décidé de s’organiser et de mener des actions contre le stationnement sauvage des voitures sur l’espace public.

Il y a quelques temps déjà, nous faisions état de l’initiative intéressante de chicheweb.org, dont l’objectif consiste à coller sur les voitures mal garées cet autocollant écologique (en papier gommé recyclé), afin de sensibiliser les automobilistes à ne plus se garer sur les places handicapés, sur les trottoirs, sur les pistes et bandes cyclables, sur les passages piéton, etc, etc…

Mais, le collectif Place au vélo n’est pas en reste et propose une action contre le parking sauvage. En 2001, 200.000 timbres autocollants anti-parking sauvage ont été produits. Le modèle bilingue convient à tous les types de parking sauvage (pistes cyclables, places réservées aux handicapés, trottoirs). Il est facile à utiliser. Une main suffit pour poser l’autocollant sur la vitre de la voiture mal garée. Le modèle nous vient d’Allemagne, où il est utilisé avec succès depuis 25 ans. Ce n’est pas la qualité de colle, mais le nombre qui compte. Le meilleur endroit pour coller, c’est le rétroviseur de droite. Celui-ci ne se voit pas du premier coup. Il oblige le conducteur à ressortir de la voiture pour gratter (donc à perdre du temps). De plus, on ne peut pas être poursuivi pour dégradation. Le timbre s’enlève automatiquement avec une éponge.

Le faux PV pour les bagnoles mal garées

En plus des autocollants, il y a aussi moyen d’utiliser les faux PV explicatifs (exemplaires ci-dessus et ci-dessous). Placeovelo organise différents rendez-vous contre le parking sauvage pour verbaliser les voitures en infraction. Un document word avec l’exemplaire des faux PV est disponible sur demande. Ceux-ci sont des outils utiles pour les actions.

Le faux PV
Le véritable faux PV officiel
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

« On t’a aligné une prune à cause que t’as déconné comme ça »… Voici le véritable faux PV officiel, attention aux copies ! On me le demande souvent pour pouvoir le mettre sur le pare-brise de voitures mal garées : do it yourself ! Fini le stationnement sur trottoir, sur bande cyclable ou sur passage piéton, avec le faux PV (homologué par CarFree France), verbalisez les automobilistes à tour de bras. Ce Procès-Verbal est une création du site trop méconnu « La fourrière » (tout un programme !) : http://fourriere.anotherlight.com/

Egalement, signalons l’initiative de l’association vivelatrottinette, qui propose sur son site divers types d’autocollants, stickers ou tracts Anti-Voitures-Sur-Pistes-Cyclables. Le modèle ci-dessus est disponible en double exemplaire, ce qui est pratique pour imprimer en grand nombre.

Vive la trottinette propose également cet autre sticker qui a le mérite d’être clair face aux « chevaux de fer puants »…

Signalons également l’existence du tract « Libérez les trottoirs« , proposé par l’association Vélobuc, qui souhaite favoriser l’échange et la réflexion sur la circulation douce à Buc (78), ville de 5500 habitants. Il s’agit d’un tract pas du tout agressif à placer sous les essuie-glaces de la voiture génante.

Cet autre autocollant, disponible par planche de 6 exemplaires, est consacré plus spécifiquement aux 4×4 mal garés. Il est proposé à la vente (avec des tarifs préférentiels par paquets de 10 ou 50 planches) par le site anti4x4.net.

Il y a aussi le sticker « Je me suis vraiment garé comme une merde ! », à coller sur toute surface vitrée. Taille: 15 x 5 cm. Sticker papier brillant 135 grammes conforme au label d’impression Imprim’Vert. Le prix: 10 euros les 20 stickers, 15 euros les 50 stickers ou 25 euros les 100 stickers. Pour acheter, c’est ici:
http://www.garecommeunemerde.fr/gcum/boutique/?ap_id=carfree

Enfin, le collectif du Regroupement pour une ville sans voiture mène de temps en temps des actions énergiques contre le stationnement sauvage. Ainsi, il proposait récemment une action « nettoyage de trottoirs » au grand jour. Il s’agissait de prendre les voitures garées sur les trottoirs et de les remettre sur la route. Cette action se nommait « Voitures = crottes de chien ».

Egalement, le 26 mars 2005, les membres du Regroupement pour une Ville sans Voiture ont collé des pieds sur les voitures garées sur les trottoirs. Les réactions étaient variées, de l’approbation à la violence verbale à laquelle les automobilistes nous ont habitués. Cette action s’appelait « Les trottoirs ne sont pas des places de parking » (nombreuses photos).

Toutes ces actions vont dans le bon sens, elles participent au harcèlement des automobilistes indélicats qui pensent que l’espace public appartient à leur voiture. Si vous avez connaissance d’autres actions de ce type ou d’autocollants et stickers originaux sur ce thème, merci de les signaler sur la page contact, afin de mettre à jour cet article.