Carfree.fr

carfree.fr

La vie sans voiture(s)

La marche et l’espace public

Depuis quelques décennies, la mobilité motorisée a marginalisé les déplacements à pied et créé un environnement trop souvent hostile et agressif pour ses adeptes, mais cette tendance n’est pas irréversible. Il est temps de reconquérir l’espace public au profit des piétons.

Rue de l’Avenir, qui milite pour « une ville à vivre », publie cette fiche pour inciter décideurs, techniciens et membres d’associations à replacer le piéton au coeur du débat et plus encore dans l’espace public pour des déplacements à pied sûrs, efficaces et confortables et pour le maintien d’une urbanité essentielle au citadin.

La ville n’est pas seulement un espace de circulation ; c’est d’abord un lieu de vie que l’on habite, où l’on travaille, que l’on visite, qui favorise la rencontre et la discussion.

La marche donne accès à tous les autres modes de déplacement et autorise toutes les libertés de mouvement en ville, y compris celle de ne plus se mouvoir. Elle permet d’assurer le bien-être dans les espaces publics urbains.

La qualité de l’aménagement des espaces publics incite à marcher. Le développement de la marche est un des critères de la réussite des aménagements urbains. Mis en scène dans des espaces publics de qualité, les piétons se respectent les uns les autres et sont mieux respectés par les usagers des autres modes de déplacement.

Façon la plus naturelle de se déplacer et pratique partagée de la rue, la marche est à la base de la qualité de vie et de la citoyenneté en ville.

Télécharger la fiche « La marche et l’espace public » sur le site de rue de l’avenir.

Source: http://www.ruedelavenir.com/

Photo: CETE de l’Ouest



Articles relatifs


6 Commentaires, Commentaire ou Rétrolien

  1. legeographe

    Citation de fin de l’article :
    « Façon la plus naturelle de se déplacer et pratique partagée de la rue, la marche est à la base de la qualité de vie et de la citoyenneté en ville. »

    Marcher sur des parcours moins gris, aussi ce pourrait être cool. Le bonheur de marcher pieds nus est fort peu agréable sur les bitumes, asphaltes, macadams, goudrons et consorts. Et pourtant quelle liberté retrouvée quand on marche pieds nus (et quel bien-être pour notre dos et les genoux).

  2. Je souscris à 100%: n’oublions pas les bienfaits de la marche sur la santé!

  3. F.S.

    Indépendamment du fait que la marche à pied est certainement excellente pour la santé de celui qui la pratique, il ne faut pas oublier que c’est un moyen de transport qui est également excellent pour la santé des autres puisqu’il ne qui ne pollue pas et ne fait pas de bruit !

  4. Pas toujours, les talons de ma voisine font un de ces boucans! peut être devrais je lui conseiller la marche à pied nu…

  5. legeographe

    Chez soi, bien sûr que la marche pieds nus est bien meilleure que tout ; les ostéopathes, kinésithérapeutes, podologues, orthopédistes sont tous d’accord.

  6. Jean-Marc

    Au japon, celà ne se passe pas ainsi :
    tout le carrefour est un passage piéton :

    les piétons ont vert, quand tous les véhicules ont rouge :

    Chacun peut couper le carrefour :
    ce n est pas seulement toléré,
    c est autorisé et la loi nous incite à la faire (ils ont dessiné des bandes blanches dans le sens des diagonales, pour bien le matérialiser)

    c.f. un carrefour à Shybuya (un quartier de Tokyo) :
    http://www.chine-informations.com/usb/membres/photos/24874/carrefour-de-shibuya_1304614035.JPG

    N.B. je ne suis jamais allé au japon : donc je ne suis pas sûr que celà soit vrai pour tous leurs carrefours… ni pour toutes les villes.



Fil RSS

Se connecter