Carfree change d'adresse, cliquez ici pour accéder au nouveau site

Carfree.fr

carfree.fr

La vie sans voiture(s)

Les vélos à assistance électrique ne sont pas assez chers

Alors que toutes les voitures électriques produites en France bénéficient d’une prime à l’achat de 7000 Euros allouée par l’état , les aides pour un vélo électrique sont laissées à la charge et à l’initiative  de quelques  grandes communes comme Lyon, Paris, Nice…Voila une bien curieuse façon de réduire les dépenses de l’état et une profonde injustice.

En effet 7000 Euros représentent  environ 25 à 30 %  du prix d’une  voiture électrique. Hors, le but lorsqu’on achète une telle voiture, ce n’est pas de faire tourner des usines, c’est d’acquérir un véhicule pour un usage urbain,  souvent pour se rendre au boulot, seul et pas bien loin. Cette fonction peut être réalisée tout  aussi bien par un vélo à assistance électrique dont le prix se situe aux environs de 1500 Euros, donc accessible  à des foyers modestes.  Alors pourquoi l’état ne prend-il pas aussi à sa charge 30 % du coût de tous les  VAE  ? Cela représenterait  300 à 450 Euros selon les modèles . Ainsi  avec 7000 euros voila de quoi favoriser l’achat de 15 à 20 engins  au lieu d’un seul. La demande des usagers est bien là, il n’y a qu’ a comparer les ventes.

Subventionner des voitures  dont personne ne veut n’est  pas raisonnable. Si le marché n’est pas porteur il faut l’accepter et préparer la reconversion des grosses usines vers des secteurs plus prometteurs comme les transports collectifs.

Le dopage n’est jamais bon, même pour des voitures, cela ne fait que fausser les cartes  et on le sait tôt ou tard ça vous pète à la figure. En fait ça n’est, ni raisonnable, ni tenable, ni durable.

http://lamassecritique.fr/



Articles relatifs


15 Commentaires, Commentaire ou Rétrolien

  1. Bien dit, et bien vu !

    Il faut dire que notre Ministre du redressement de la bagnole et des centrales nucléaires est plutôt à la solde de la bagnole éclectique.

    Les verts au gouvernement ou la ministre de l’écologie c’est un peu comme la plante verte dans les bureaux : ça décore gentiment sans trop déranger personne et à l’occasion ça permet de vider discrètement son verre de pinard dégueu lors des pots de départ.

    On nous a promis de l’argent mieux employé, et pour les plus modestes, mais effectivement pour l’instant nous ne voyons rien arriver à l’horizon.

    Pour l’instant c’est encore l’industrie automobile sous perfusion depuis des années que le gouvernement soutient encore te toujours pour le même résultat au final sur l’emploi, sur les délocalisations et tout le tintouin !

    Disons encore que si il est vendu des vélo électriques, ben il ne sera pas ou moins acheter de voitures …
    Pas bon pour les fabricants de bagnoles, pas bon pour les Boloré & Cie donc pas bon pour notre cher gouvernement.

    Effectivement y’a encore beaucoup à faire avant que nous arrêtions de marcher sur la tête !!

  2. Le pire ce que pendant que les constructeurs automobiles délocalisent leur usines, les concepteurs de vélos à assistance électrique relocalisent la production (Veloscoot, Nihola, Moustache par exemple)

  3. Je vois pas pourquoi je financerai les VAE avec mes impôts, l’état ne donnera jamais rien pour l’achat d’un vélo.
    Pourquoi on supprimerait pas simplement toutes ces primes? Qui a décidé qu’on devait absolument jeter nos vieux véhicules? Qui a décidé que tout le monde devait payer pour le confort de certains? Quelle est la société dans laquelle on veut évoluer?

  4. Ça n’est pas faux RAGHNAROK ,les primes faussent le marché.Je me demande même pourquoi les constructeurs de VAE français ne portent pas plainte pour concurrence illégale .
    Qui a décidé, c’est la démocratie, les décideurs élus décident, mais ils devraient rester cohérents . La prime à la casse c’était pour relancer le marché déclinant des bagnoles à pétrole les choses étaient claires (même si le fondement est stupide). Pour le bonus écologique, tous les véhicules vertueux devraient en profiter, mais ou s’arrêter ,le piéton à un plus faible impact écologique que le cycliste si on prends en compte la construction du vélo.
    Alors tant qu’a payer des impôts qui doivent permettre de financer la reconversion écologique autant financer aussi les VAE. Cela peut être un modèle pour préparer aussi la reconversion industrielle .Les foyers modestes qui abandonneraient ainsi la 2eme voiture ,économiseraient suffisamment sur une année (carburant assurance entretien ) pour dépenser ailleurs et autrement.Cela permettrait un transfert des fonds sur des marchés autres que la bagnole ,le bio par exemple, ou l’isolation des maisons mais aussi les loisirs,la culture. Donc un projet porteur de création d’emplois en cohérence avec l’objectif initial .Le rendement des 7000 euros serait décuplé par le nombre de personnes concernées .Compter approximativement un rapport de 15 à 20 et probablement plus en fait car celui qui fera le choix de la voiture électrique même aidé sera toujours enchainé à son assureur ,son garagiste, et probablement son banquier.

    Une info importante en passant, à Pâris les primes pour les VAE s’arrêtent fin novembre 2012, qu’on se le dise ,car cette information reste plutôt confidentielle. En comparaison rappelez vous le battage médiatique sur toutes les radios et infos TV qui annonçait la fin de la prime à la casse.

  5. Mais non je ne suis pas d’accord, comme tu le dis très bien, « mais où s’arrêter, le piéton a un plus faible impact écologique que le cycliste », tu as parfaitement raison, si on continues à financer la propreté, alors on devrait financer les piétons au maximum et les automobilistes au minimum (enfin, 2 roues motorisés aussi, les avions), comme tu le dis c’est un peu délicat, du coup pourquoi garder cette « aide » qui est tout sauf démocratique.

  6. Raghnagna tu utilises un vélo, un vélo électrique ou une voiture à pétrol pour te déplacer ?

    Et sinon pour qui as-tu voté aux dernières élections ?

  7. J’utilise essentiellement mon vélo, je n’ai pas de véhicule motorisé.

    Je ne suis pas français, mais je pense que j’aurais voté pour Marine.

  8. La Marine : ah toujours le vieux fatasme de nos amis suisses dépourvu de littoral ;-)

    ceci explique cela …

    L’idée de supprimer les primes pourquoi pas, mais ici l’idée était plutôt de dire qu’il vaudrait mieux les répartir pour les vélos électriques que pour les bagnoles.

    En attendant bon vélo !

  9. Il n’y a pas que les VAE qui sont subventionnés. Dans la région pays de Loire, un accord entre la région et la SNCF a permis une subvention pour tout abonné à la SNCF qui s’achetait un vélo pliant.

  10. @Alain: C’est très bien ça.

    @Fabrice: Déjà je fantasme sur qui je veux, je préfère que ça soit sur Marine que sur François, après tu fais ce que tu veux. Ensuite mes opinions politiques n’ont rien à voir avec le débat actuel et pour terminer je répète ce que j’ai dis, les primes, à partir du moment ou seulement certaines personnes peuvent en bénéficier, c’est pas correcte.

  11. Excellent Raghnagna, tu expliques très bien.

    Est-ce que tu parles du débat actuel sur http://moutruche.blogspot.ch/ ?

    Une autre question : est-ce qu’il a des primes ou des aides spécifiques en Suisse sur les auto électriques ou les VAE ?

    Le cas des autres pays européens peut-être intéressant à mettre en parallèle, je pense à l’allemagne notemment.

  12. Je ne crois pas qu’il y aie de primes étatiques, en général on peut négocier une reprise avec le constructeur. Si on envoie notre voiture à la casse, on doit payer.

  13. epicurien

    Je trouve que notre gouvernement devrait augmenter les taxes sur les carburants et supprimer les primes pour l’achat d’un véhicule électrique car l’incitation sera la même et le cout comptable (déficit) pour la collectivité sera réduit.

  14. nico

    Evidemment, l’aide financée par les impôts devrait être à la vente de vélos et transports en commun, et surtout pas à la vente de bagnoles supplémentaires, qu’elles soient nucléaristes ou à pétro pollution.
    La tyranie des lobbies s’exerce sans aucune difficulté sur les télespectateurs sous perfusion d’ 1 heure de pub par jour, alors cette prime leur apparaît comme un cadeau du Ciel.
    C’est quand même rageant de devoir assister à cette décadence tellement débile.
    D’ailleurs, je me demande à quel moment le prix du carburant va vraiment commencer à monter sérieusement, et à partir de quel « Prix A La Pompe » le trafic automobile pourra enfin chuter visiblement à l’oeil nu.
    Parce qu’au fait, c’est bien notre but sur carfree.fr: constater de notre vivant la chute de la voiture. S’il faut encore attendre une génération, ce ne sera vraiment pas marrant pour nous, et un vrai enfer pour la biosphère.
    Je pense que pour voir le trafic décroître, il faudrait que le prix du litre soit à 4€, et je le pronostique dans 7-10 ans.

  15. @Gilles

    Les primes pour VAE à Paris sont finalement prolongées d’1 an. Elles ne s’arrêtent pas en novembre mais au 31 décembre 2013.

    Depuis 2009, 6500 VAE ont été subventionnés à hauteur de 25% par la ville de Paris.

    http://www.paris.fr/accueil/accueil-paris-fr/cyclo-velos-electriques-la-subvention-reconduite-jusqu-a-fin-2013/rub_1_actu_120874_port_24329