Carfree.fr

carfree.fr

La vie sans voiture(s)

Le lobby des sports mécaniques interroge les candidats, une réponse vaut le détour!

Dernièrement le lobby des sports mécaniques (FFM, FFMC, CODEVER) interrogeait les candidats à l’élection présidentielle pour connaître leur position sur ces pratiques. Les questions portaient sur la sécurité routière, le sport moto, les loisirs « verts ».

Voici en résumé les questions sur le sport moto :

-question 1 : vous engagez-vous à favoriser la création de circuits ?

-question 2 : vous engagez-vous à rééquilibrer la relation entre sports mécaniques et respect de l’environnement ? (on se demande bien ce que signifie concrètement cette question!)

_question 3: vous engagez-vous à permettre aux fédérations sportives de continuer à proposer leur pratique sportive à des coûts raisonnables en prenant en compte les problèmes d’indemnisation des victimes ? (est-ce une demande de subvention?)

Sur les loisirs verts :

-question 1 : poursuivrez-vous dans la « mise sous cloche », la sanctuarisation des espaces naturels ?

-question 2 : inscrire un projet de loi visant à interdire aux propriétaires privés de clôturer avec des dispositifs dangereux, mal signalés.

-question 3 : rendre la question du « tourisme vert » interministérielle ! En effet, les pratiquants subissent injustement discrimination et exclusion ! Ce sont pourtant des contributeurs à la sauvegarde des chemins ruraux.

Les candidats suivants ont répondu : François Hollande, Eva Joly, Marine Lepen, JL Mélanchon, N Sarkozy.

Deux des principaux candidats (je laisse deviner lesquels) utilisent largement la langue de bois où il est possible de comprendre tout et son contraire ; pour Marine, c’est sans surprise OUI à toutes les questions ; les réponses d’Eva sont plutôt sèches et semblent aller dans le sens de ce que l’on attend des verts. Seule la réponse du Front de Gauche vaut le détour. Je ne résiste donc pas à l’envie de vous la faire partager. Extraits et morceaux choisis :

« …nous considérons que les motards eux-mêmes sont victimes de cette course effrénée à la consommation, qui voudrait leur faire croire qu’il n’y a pas de plaisir à moto au-dessous de 100 ch, et que le rêve à atteindre est, par exemple, de piloter une ZZR 1400 de 200ch.

Les motards n’étaient pas moins heureux…dans les années 60 ou 70, avec des engins de 15 à 70 ch !

…Il nous apparaît nécessaire d’opérer, pour les automobiles comme pour les motos, une remise en cause du modèle consumériste et de sa croyance en la performance…

…Si le modèle de société que nous connaissons aujourd’hui devait perdurer, il nous faudrait trois planètes pour l’assumer. Comme nous n’en avons qu’une sous les pieds…

…Venons en à vos questions…

II-Sport moto

Question 1 : …Vu notre position exprimée en préambule, il n’est pas souhaitable d’envisager la création de nouveaux circuits, ni de favoriser le développement de cette activité.

Question 2 : …Les sports mécaniques servant avant tout à entretenir une image dépassée de la vitesse et de la performance, ainsi que pour les constructeurs à entretenir une offre toujours plus décalée par rapport aux besoins réels de la population en matière de déplacements, il n’est pas question pour nous de coopérer à son essor. Les sports mécaniques ne correspondent pas à la société de sobriété énergétique que nous estimons nécessaire à l’avenir des habitants de notre planète. Ils sont de plus pour nous l’image d’un modèle de société dépassé…

Question 3 : …Cf fin de la réponse précédente. Nous ne pouvons envisager de favoriser les sports mécaniques, ni l’image qu’ils portent.

III-Loisirs « verts »

Question 1 :…L’homme est au cœur de la biodiversité…(reprise d’une citation du CODEVER) pas la machine, qui en est la fossoyeuse ! …Il nous apparaît indispensable de préserver les espaces non urbanisés des bruits et des émanations qui leur sont étrangers.

Question 3 : Il est question ici du « vivre ensemble ». Une différence existe entre un groupe de randonneurs motorisés calmes, souriants, prêts à ralentir ou saluer les autres usagers et une horde d’enduristes déboulant à plein gaz de deux temps au milieu d’une famille de marcheurs….Les sentiers de grande randonnée doivent être strictement interdits à tout véhicule à moteur…En ce qui concerne les chemins carrossables…une réglementation draconienne devrait encadrer le niveau sonore et la vitesse sur ces voies. Sachant que la pratique sportive du tout-terrain doit se cantonner aux circuits destinés au sport…

…Pour le FDG des transports

P. LeNéouannic

F. Longérinas

Au contraire de la langue de bois c’est ce que l’on pourrait appeler une volée de bois vert!

Vous pouvez consulter le texte complet avec les réponses de l’ensemble des candidats (fichier pdf): http://www.codever.fr/news/index.php?typ=0&sec=0&SelAt=0&nid=669



Articles relatifs


23 Commentaires, Commentaire ou Rétrolien

  1. Nico

    Mélenchon apparaît donc plus écolo que Eva Joly au sujet des sports mécaniques, mais et d’une manière générale, qui est le plus vert des deux, d’après vous?

  2. paladur Paladur

    le plus écolo d’entre les deux? Difficile à dire entre l’ancien hiérarque socialiste récemment touché par la grâce décroissanciste et l’ancienne magistrate repeinte en vert… En tot cas, la réponse du fdg ne manque pas de cohérence et de courage politique!

  3. denis

    Pourquoi ne pas donner les reponses de E.Joly ? Il est possible que qq membres du front de gauche evoluent mais la base PC certainement pas hélas. Entre qq declarations et la réalité des votes des elus pc il, y a un GROSSE marche.

  4. lynx

    Il y a un lien pour lire toutes les réponses (fichier pdf).
    Pour les Fainéants, les réponses d’EVA sont:
    II Q1: OUI à des fins éducatives (sécurité routière)
    Q2 et Q3: NON
    III Q1: OUI
    Q3: OUI, Ces interdictions sont uniquement de principe. Il existe des raisons légitimes pour
    limiter les randonnées motorisées, à commencer par l’impact sur les autres activités et sur l’environnement.

  5. tardif

    Pour info, si Mélenchon n’est certes pas écologiste depuis l’enfance, François Longérinas, co-signataire de ce texte, lui, est un écologiste de très vieille date. C’est un ancien Vert, qui a quitté ce parti il y a quelques années pour rejoindre le Parti de gauche à sa naissance, notamment avec Martine Billard, députée de Paris, ancienne des Verts elle-aussi et aujourd’hui co-présidente du Parti de gauche au côté de Mélenchon. Voili.

  6. kw

    Excellent ! C’est effectivement les seules réponses où il n’y ait pas de langue de bois.

    signé : un ancien motard militant ffmc reconverti au vélo sans regret !

    Ils ont raison, arrêtez de déconnez.

  7. JiBOM

    Les analyses de la FFMC sont consternantes et malgré tout sans surprise (http://blogs.motomag.com/ffmc2012/index.php?post/La-FFMC-publie-son-analyse-des-reponses-apportees-par-les-candidats-a-l-election-presidentielle).
    Les questions sont orientées pour se faire brosser dans le sens du poil. Les réactions du site confirment largement ce point de vue. D’abord avec Mélenchon, dont les prises de position contre la sur-consommation et pour la sobriété ont vite fait d’énerver le collectif. L’introduction est vécue comme une « attaque » « moralisatrice ». Le reste est plus ou moins exagéré ou caricaturé. En conclusion, un ordre : « revoyez votre copie [...] et vite ! » M. le député a intérêt à changer d’avis, sinon la FFMC va pas être contente !
    Concernant Eva Joly, les réponses étaient plus succinctes et convenues pour un parti écologique. La fédération ne s’est pas sentie agressée (ou si peu) et a salué la sincérité de son discours « sans langue de bois ». Curieux que le FdG n’ait pas bénéficié de la même conclusion…
    L’analyse la plus intéressante porte pour moi sur les réponses de Marine Le Pen. Cette dernière répond favorablement à toutes les questions (« oui » ou « non » suivant l’orientation de la phrase). En somme, elle est super arrangeante mais, à l’évidence, elle pratique la langue de bois. Et comme il n’est pas question de s’acoquiner avec le FN, on va s’en sortir en disant que, d’une façon générale bien éloignée des questions portant sur les 2RM, ses valeurs ne correspondent pas à celles de la FFMC. Belle entourloupe se présentant comme un deus ex machina qui n’arrive pas à masquer l’incapacité à assumer qu’une activité (du moins dans une certaine mesure) puisse épouser si bien les théories du mal-vivre ensemble.

    Les autres candidats étaient un peu moins intéressants à mon goût. Pour l’instant je m’en tiens là. On verra pus tard…

  8. J-louis

    Donc, ces gens sont en colère depuis 1980. 32 ans.
    Sont pas un peu fatigués d’être en colère ?
    … « Je monte sur mon engin, je suis en colère
    Je roule (très vite) en colère.
    J’attens au feu, toujours en colère.
    J’astique mon engin (ma moto, hein ! Pas… Quoique), en colère
    Je pompe (mon réservoir ! Pas…Quoique – bis) et, putain ! Alors là, je suis encore plus en colère qu’en colère, le carburant est ach’ment cher.

    Ah, tiens, j’vais p’têt voter pour l’endive, il a dit qu’y bloqu’rait le prix de l’essence pendant trois mois.
    Ah mais, j’hésite, la pen a dit qu’elle était contre le racket des radars.

    Me…e, ça m’oblige à « penser », j’y arrive pas quand je suis en colère.

  9. Achelle

    c’est MélEnchon, avec un E…

  10. Pim

    Avec de telles réponses (cf. le lien de Jibom), il est facile de deviner pour qui les motards vont voter. On espère quand meme éviter un 21 avril 2002 bis. D’ailleurs le « Reste que sur les questions de société, d’économie et d’approche des libertés publiques, les orientations généralement exprimées par le Front National ne sont pas compatibles avec les valeurs portées par la FFMC et l’ensemble de ses structures. » du FFMC me rappelle qu’en 2002 personne votait FN mais que quand meme on le retrouvait au 2e tour!

    Sinon, à propos de Mélenchon, je me rappelle d’une vieille interview sur canal où il prétend n’avoir jamais possédé de voiture depuis qu’il vit à Paris, lieu où il se déplace exclusivement en transport. J’imagine qu’avec la campagne et que pour des raisons de sécurité, c’est différent aujourd’hui, mais c’est surement le seul candidat à avoir pratiqué le terrain transports. Il suffit de demander le prix d’un ticket de métro à un ministre de l’écologie pour rire (jaune) !

    @Denis : à propos de la mise dans le meme sac FDG-PC.
    Je suivais les discours de mélenchon bien avant sa candidature. Il est vrai que pour ratisser large aux élections, son discours s’est étendu à l’ancien PC, plutot productiviste et (un peu) dépassé. Personnellement, je le regrette, car ca m’a bien refroidi et meme décu de sa part. Néanmoins, les idées (initiales) du FDG sur l’antiproductivisme/embryon de décroissance font fortement débat avec les vieux PC lors des meeting pour les présidentielles et en mettent plus d’un (vieux) en colère!

  11. Nico

    AIE, votre Mélenchon a peut être quelques écolos dans son parti, mais, il fait partie de la secte franc maçonnerie, dont les objectifs sont les plus obscurs, sûrement pas écolo, en tout cas!
    http://www.youtube.com/watch?v=hqylWvXPXjo

  12. Pim

    a sa decharge tout de meme : tous les candidats (excepté marine et sarko) sont allés au GODF présenter leur programme : il suffit d’aller sur le site http://www.godf.tv/ pour voir tous les discours

  13. Tassin

    @ Nico :

    Tu vas pas nous faire une poussée complotiste comme on en trouve chez Soral ou Le Pen par hasard?

  14. Nico

    @ Pim: justement, ça ne le décharge pas: cela révèle l’influence de la franc maçonnerie que peu de politiciens ont le courage d’éviter dans la République. C’est une puissance oligarchique opaque qui étend son pouvoir grâce à l’appartenance de presque tous les dictateurs d’Afrique de L’Ouest et Centrale.
    J’en parle parce que vu la publicité de l’article du haut pour Mélenchon en pleine campagne électorale, il est quand même bon de citer aussi les apects troubles du personnage, et à partir de là, chacun vote pour qui il veut.

  15. lynx

    @ Nico: Je ne fais pas de publicité pour Mélanchon! j’ai d’ailleurs pris soin de faire figurer les signatures des auteurs de cette réponse où il ne figure pas.
    Personnellement, à ce jour je ne sais pas encore pour qui voter (si je vote).
    Je touve qu’avec la franc maçonneire on s’écarte un peu (beaucoup) du sujet.
    J’ai simplement trouvé que cette réponse, comme il est dit plus haut, ne manquait pas de courage, ce qui est plutôt rare vous en conviendrez.

  16. Nico

    @ LYNX: oui, (la parenthèse que j’avais ouverte étant apparemment fermée), je suis d’accord avec toi que les réponses données par le parti de Mélenchon au lobby des sports mécaniques vont dans le bon sens « carfree ». En effet, c’est rare dans notre société d’hyperconsommation.
    Pour ma part, quand je sors à VTT ou en course à pied, j’ai du mal à supporter le bruit et la fumée des moto cross et autres « quads » qui déboulent n’importe comment. les « sports » mécaniques représentent un paroxysme du gaspillage des ressources naturelles.
    Il est temps de trouver d’autres façons de s’amuser, en dehors du gaspillage effréné. Il y a tellement de possibilités même pour ceux qui aiment la compétition en nature: vélo, aviron, parapente… et j’en passe des dizaines. C’est aussi sympa sans moteurs qui pétaradent…

  17. Nico

    @ LYNX: Par exemple, sur la photo de l’article, au lieu de défoncer et de raviner la plage comme des bourrins, ils auraient pu respecter le site littoral en laissant la plage naturellement plate, et quitte à faire de la compétition, pourquoi pas des chars à voile?…. Là n’est qu’un exemple…

  18. lynx

    Tout à fait d’accord avec ce qui précède: je pratique des sports de nature sans l’aide d’aucun moteur et je pousse même jusqu’à ignorer les remontées mécaniques en ski, je grimpe à l’aide de mes mollets et des « peaux de phoque »! L’ennui, c’est qu’encore peu de gens se posent des questions sur l’impact de leurs activités de loisirs et ceux qui ignorent le plus superbement cet impact c’est justement les bourrins dont tu parles. La seule façon de les calmer c’est d’impacter le porte-feuille (je pense au futur prix des carburants!).

  19. GG

    C’est sûr qu’avec la franc-maçonnerie on s’éloigne du sujet, mais je pense qu’on ne peut pas laisser passer les insinuations du sieur Nico sans mettre les points sur les I et les barres aux T. Je lui laisse bien volontiers la qualification de secte, à partir du moment où on n’est bien d’accord qu’une religion, par exemple, c’est une secte qui à réussi. Mais il y a plusieurs erreurs dans ce qui est dit : « la » secte franc-maçonne est en réalité une nébuleuse de multiples obédiences. Dans ce cadre, les dirigeants africains, par exemple, font plutôt partie des obédiences « déistes », qui partagent la croyance dans l’existence d’un « grand architecte de l’univers ». Autant dire qu’il n’y a pas grand chose de commun avec les mangeurs de curés du grand orient de france… Je me permets de m’appesantir un peu sur les franc-macs africains parce que dans une perspective tiers-mondiste, l’Afrique francophone est ce que nous avons véritablement devant les yeux, avec les liens culturels hérités de la décolonisation et les liens dûs à l’immigration. Il n’y a pas que des dictateurs dans les francs-maçons africains : traditionnellement, la société africaine est une société initiatique, le forgeron garde jalousement ses secrets et ne les transmets que de père en fils… et encore choisira-t-il le fils qu’il juge le plus digne de les apprendre… Donc avec la colonisation, ça a marché du tonnerre. La vérité c’est que la franc-maçonnerie est très développée en Afrique subsaharienne, et ne voir que les élites dirigeantes revient à observer la situation avec le petit bout de la lorgnette. Quoi de plus normal, si tu veux devenir président de ton pays, par les urnes ou autrement, que d’adhérer à une confrérie quelconque ? Le président Wade, qui vient de laisser sans effusion de sang son challenger victorieux prendre les rênes du Sénégal, était lui membre de la confrérie Mouride, donc musulmane. Ses frasques néolibérales ont porté tort au pays ; y voit-on pour autant la main invisible de connivences avec des pays musulmans ? Le problème avec la vision conspirationniste du monde, c’est que c’est en général la défaite de la pensée et de l’argumentation.

    Je ne suis pas du genre à douter de la sincérité des gens : comme la plupart des citoyens, je suis « plutôt » contre les dictatures, contre l’oligarchie, etc… et je pense que M. Nico a tout à fait raison de s’en préoccuper. Par contre, si je clique sur le lien YouTube qu’il nous propose je tombe sur une video d’un certain cervicalremy qui en propose beaucoup d’autres, avec comme acteurs principaux M. Soral et Mme Le Pen. (Moi je dis Mme Le Pen, pas « Marine »). On trouve aussi des vidéos décrivant la « franc-maçonnerie du 30eme degré » comme « luciferienne ». On voit le sérieux des sources. Quant à la vidéo qui parle de « preuve en image » sur l’appartenance de JLMélenchon au GODF, c’est tout sauf une preuve : comme à son habitude, JLM refuse, dans cette vidéo, de confirmer ou d’infirmer l’allégation. Et personnellement je pense que cette position est la droiture même. Il n’y a pas de droit à la transparence sur l’appartenance maçonnique des gens, comme il n’y a pas de droit à savoir qui est catholique, juif ou musulman. N’oublions pas que sous Pétain, les fonctionnaires francs-maçons ont été révoqués.

    La dénonciation de la franc-maçonnerie est un classique de l’extrême-droite. Alors oui, ça a peu a voir avec le sujet des sports mécaniques, mais quand même. Chez les verts, à l’extrême-gauche, au PCF, et maintenant dans les milieux décroissants, il y a toujours eu des dérives et des infiltrations de l’extrême-droite. C’est suffisamment préoccupant pour qu’on se protège, et la meilleure protection, c’est de se former, pour détecter les trucs cheulous et éviter de se faire polluer la vie. Et c’est encore plus vrai à l’heure de l’internet : non seulement on risque de d’accréditer les idées déployées derrière le lien hypertexte, mais en plus on décrédibilise notre propre parole anti-productiviste.

  20. kw

    Je cite un commentaire de Ducat’Woman sur le site de la ffmc il vaut son pesant de cacahuètes :
    « Mais qu’on n’enlève pas la moto et le plaisir du sport mécanique aux motards qui est notre oxygène ! Parce que si je ne respire plus, je me contrefous de la survie de la planète. »

    Chacun son oxygène !

    http://blogs.motomag.com/ffmc2012/index.php?post/Les-reponses-de-Jean-Luc-Melenchon

  21. Jean S

    Ce qui est amusant dans cette histoire, c’est finalement de voir que les organisations de motards à l’origine de cette démarche essaient de se convaincre que les motards représentent un corpus électoral tellement homogène qu’ils ont le pouvoir d’influer sur l’issue de l’élection. Comme s’il n’y avait pas d’autres facteurs influençant le vote d’un type qui à une moto dans son garage (famille, emploi, santé, valeurs morales, etc.)…
    Ca en dit long sur leur état d’esprit (pas pour rien qu’ils se font appeler « en colère »!)…

  22. LEGEOGRAPHE

    http://www.luipresident.fr/node/236
    http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0202054027939-sapin-pas-de-blocage-du-prix-de-l-essence-tant-qu-il-baisse-321243.php

    En un sens, il vaut mieux qu’un tel blocage des carburants ne soit pas décidé en toute hâte et, nous en conviendrons sur Carfree, ce n’est pas nous (lecteurs de Carfree) qui serions le plus touchés par une hausse des carburants… Pourquoi ? Parce qu’on a déjà compris la hausse tendancielle « en bons pères de famille »…

    S’il y a bien une promesse qu’il me chaut de voir brisée, c’est bien celle sur le prix des carburants ! Mais il a eu chaud aux fesses, François Hollande, la conjoncture court-termiste lui donne du répit là-dessus… Pour combien de temps ? Un mois ?

  23. apanivore

    Les hollandais sont visionnaires. Ils incarnent déjà l’avenir du sport automobile !
    http://www.youtube.com/watch?v=wt14BLvalsc



Fil RSS

Se connecter